Jaizkibel

Le Mont Jaizkibel est situé dans la chaîne du Jaizibel de type flysch avec les monts Ulia et Igeldo. Cette formation date de 54-45 millions d’années. Il culmine à 545 m d’altitude. Il abrite des espèces rares de faune et de flore. Disposé parallèlement à la côte, les chutes vers la mer sont très abruptes dans la partie occidentale.

C’est le point de repère le plus majestueux du paysage. Longeant la côte, le mont présente en son flanc occidental quelques pentes très abruptes qui plongent littéralement dans la mer, avec des falaises allant jusqu’à 240 m de haut. 

Sur son flanc oriental, le relief est moins escarpé et forme des criques et des ravines, jalonnées de ruisseaux serpentant jusqu’à la mer Cantabrique. Ces zones recèlent également des espèces de flore extrêmement rares dans le reste de l’Europe, notamment des fougères tropi­cales.

Quelques colonies de goélands à pattes jaunes font leur nid sur les crêtes du Jaizkibel. D’autres oiseaux marins, dont certains très rares comme le pétrel tempête, sont installés dans cet habitat aux côtés de diverses espèces de reptiles comme le lézard vert ou la couleuvre verte et jaune.

La route transpyrénéenne: Higer – Endara

Talaia – Le sentier littoral: Hondarribia – Pasai Donibane

Une très belle étape en bord d’océan. Un départ au bord de l’eau jusqu’au Cabo Bioznar bercé par les vagues se brisant sur les falaises, une montée progressive vers le balcon du Jaizkibel en tournant provisoirement le dos à l’océan. Vous longerez ensuite une belle épaule le pied droit vers l’océan et le gauche vers les montagnes basques de l’intérieur avant l’extraordinaire plongée sur la rade de Pasaia.

Le Chemin de Saint Jacques par la côte

Guadalupe

Découvrez le fort et l’ermitage de Gudalupe.